4
Commentaires

A l'AFP, les mystères du bureau d'Alger

A Alger, les salariés et pigistes de l'AFP travaillent depuis bientôt deux mois sans être payés. D'après la direction de l'agence, la faute en revient à une situation administrative kafkaïenne dont le régime algérien est responsable. Pourtant, d'après les informations d'Arrêt sur images, il semble bien que l'AFP pourrait résoudre l'imbroglio en donnant une simple procuration bancaire à l'un de ses journalistes sur place. Mais la direction a trouvé Le Monde pour relayer sa stratégie de com'.

Commentaires préférés des abonnés

L'AFP à bien raison ... a t on besoin en France de savoir ce qui se passe en Algérie ? Surtout en ce moment ....

En fait un ou deux correspondants à Washingtown devrait suffire à nous faire connaître l'evolution'du monde... la traduction d'un ou deux (...)

Approuvé 2 fois

hé mais faites gaffe avec des idées comme ca. Deja que c'est comme ca que la majorité de nos journalistes comprennent leur metier : recopier l'afp... Si en plus l'afp vous lisait et trouvait que c'est une super bonne idée ? Vous y pensez ? on aurait (...)

Derniers commentaires

Il faudrait demander à l'AFP pourquoi le compte bancaire en Algérie a été ouvert auprès d'une banque publique algérienne, alors que des banques françaises sont implantées sur place. L'agence avait-elle le choix?

L'AFP à bien raison ... a t on besoin en France de savoir ce qui se passe en Algérie ? Surtout en ce moment ....

En fait un ou deux correspondants à Washingtown devrait suffire à nous faire connaître l'evolution'du monde... la traduction d'un ou deux journal US faisant l'affaire.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.