Guerre en Libye : les mots pour la dire
Sur le bout de la langue
Sur le bout de la langue
chronique

Guerre en Libye : les mots pour la dire

Décryptage d'un décryptage d'Acrimed

Réservé à nos abonné.e.s
En ligne depuis quelques jours sur le site d’Acrimed, un passionnant papier de Julien Salingue fait l’analyse critique de la rhétorique déployée par les médias français pour couvrir la guerre en Libye.

L’exercice prend la forme d’un inventaire des mots privilégiés par les journalistes, chaque fois identifiés par l’auteur comme des abus de langage, et confrontés à l’expression propre mieux à même de désigner la réalité visée, sans effet de propagande. Car c’est bien de propagande qu’il s’agit, selon Acrimed, et l’on ne s’étonnera pas de ce que, comme chaque fois que l’armée française est engagée dans un conflit (j'en avais déjà relevé les effets à propos de la guerre en Afghanistan), ce qu’on pourrait appeler le trope belliciste, qui justifie l...

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.