Pourquoi le procès Caillaux rivalisait à la Une avec la guerre
chronique

Pourquoi le procès Caillaux rivalisait à la Une avec la guerre

Sexe, impôts et trahison : retour sur un feuilleton total de 1914

Réservé à nos abonné.e.s
Que savons-nous de l’affaire Caillaux qui éclate en mars 1914 à quelques semaines de la Grande guerre? Cent ans plus tard, on a tendance à résumer l’histoire en une phrase: l’épouse du ministre des finances a tué le directeur du Figaro. Pourtant, à plonger dans la presse de l’époque, nous découvrons une affaire hors du commun, à la fois politique, économique, diplomatique, sociale, mondaine et bien sûr médiatique. Bref, on aurait parfaitement pu y consacrer toute notre première émission.

C’est une drôle de plongée que nous avons opérée ces dernières semaines. Je dis nous pour l’équipe toute entière. Nous nous sommes retrouvés un siècle en arrière à l’aube de la Grande guerre. Comme en 14. Et nous l’avons fait à notre manière: en plongeant dans la presse de l’époque via la bibliothèque numérique Gallica (notre enquête ici). A travers les différents quotidiens, ce que nous savions de l’Histoire est devenu d’un coup obsolète. Pour ma part, je me suis penchée sur l’affaire Caillaux. J’avais en tête l’assassinat du directeur du ...

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.