La raclée est-elle de droite ?
Les mots d'Anne-So
Les mots d'Anne-So
chronique

La raclée est-elle de droite ?

Ou comment j'ai raclé le fond du Figaro

Réservé à nos abonné.e.s
Il y a des mots qui te tombent dessus comme une baffe inattendue

Il y a des mots qui te tombent dessus comme une baffe inattendue même si j'avoue je tendais la joue en fouillant ce week-end du côté du Figaro pour trouver mon nouveau mot. En fait de baffe, ce n'est pas seulement une gifle ni même un aller-retour que je me suis pris mais une véritable raclée.





Comme je ne suis pas pour Sarko, je suis contre. Donc anti. Donc je me suis pris une raclée. Je ne suis pas tellement du genre à tendre l'autre ni à enfiler les gants de boxe, mais moi la raclée que m'inflige le Figaro me reste en travers de la gorge. Vous me direz : z'avez qu'à pas être anti-Sarko. D'ailleurs, Manuel Valls au micro de France Inter lundi matin expliqu...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.