les larmes et la vanité
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

les larmes et la vanité

Réservé à nos abonné.e.s

L'homme est un animal à sang chaud qui aime à ranger les choses et les idées dans des boîtes en fer de différentes tailles, alignées sur l'étagère de la cuisine. Il a ainsi la sensation de régner sur le monde, pendant que sur le poêle mitonne une blanquette de veau à l'ancienne. Mais l'homme est multiple et complexe. Aussi existe-t-il de nombreuses boîtes en fer sur de nombreuses étagères, au-dessous desquelles mitonnent de nombreuses blanquettes à l'ancienne parfois remplacées par un pot-au-feu, tout le monde ne peut pas être un inconditionnel de la blanquette de veau à l'ancienne. C'est la raison pour laquelle l'homme ...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.