Reims contre Washington, les films du week-end
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Reims contre Washington, les films du week-end



C'était "le coup du siècle": Sarkozy, parait-il

, s'en vantait. Il avait réussi à caser la réunion du G 20, devant rénover le système financier mondial, le même week-end que le Congrès de Reims. Ainsi, il était à l'avance tout fier de détourner les projecteurs des télés françaises de Reims, vers Washington.

"Traquenard à Reims", contre "Défi à Washington", les deux bandes-annonces des fillms du week-end sont alléchantes. Ségolène va-t-elle se sortir du traquenard des pieds nickelés Martine-Benoit-Bertrand ? Sarkozy va-t-il réussir à tourner la page de Bretton Woods, et à terrasser le Dieu-dollar ?

Bizarrement, pourtant, dans le frémissement perçu vendredi matin par les matinautes, Reims attire davantage que Washington. Le combat y semble plus sanglant, plus désespéré, plus incertain. Et puis voilà, Obama ne sera pas à Washington. Sarkozy pourrait donc bien rater son "coup du siècle". Il n'est pas sûr, d'ailleurs, que ce soit à l'avantage des socialistes, ni que Sarkozy y perde vraiment.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.