Réflexions décousues sur le "régalien" et les homards
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Réflexions décousues sur le "régalien" et les homards

Réservé à nos abonné.e.s

Régalien. Voici que ce matin nous assaille le "régalien". "Le difficile virage régalien de Macron" titre Libé, à propos de projets présidentiels de restrictions au droit d'asile, ou à l'Aide Médicale d'Etat (à ce stade, ces projets sont encore à l'état gazeux de paroles verbales). Donc, Macron ne va pas chasser  l'électeur RN avant les Municipales. Non. Il "prend un virage régalien". D'autant plus méritoire qu'il est "difficile"

"Le droit régalien désigne les fonctions du seigneur, que personne d'autre n'a le droit d'exercer sur le territoire" précise Wikipedia. On parle aussi couramment de "ministères régaliens" (Intérieur, Armées, Affaires Etrangères). On est prié de comprendre :   domaines sévèrement burnés, mai...

Il vous reste 81% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.