Mensonge au-delà de la Manche...
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Mensonge au-delà de la Manche...

Réservé à nos abonné.e.s

Parmi tous les reproches dont l'accable la presse française, le Premier ministre britannique Boris Johnson est régulièrement accusé de mentir. Il a menti (comme tous les brexiteurs) sur le coût de l'adhésion de la Grande-Bretagne à l'UE, il ment aujourd'hui sur les négociations qu'il mènerait soi-disant avec l'UE pour trouver un accord de sortie avant la date du 31 octobre, il ment sur tout, et toujours. Ces accusations contre le camp du "leave" étaient d'ailleurs récurrentes au cours de la campagne du référendum de 2016. Symétriquement, les brexiteurs accusaient alors les "remain" d'agiter les peurs en cas de Brexit (mais ce mensonge-là, nul n'a encore été capable de le fact-checker).

Il vous reste 79% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.