Contre les fake news, le gouvernement dégaine... des mensonges
article

Contre les fake news, le gouvernement dégaine... des mensonges

Réservé à nos abonné.e.s
Quoi de mieux pour lancer une page gouvernementale renvoyant à des articles de fact-checking de cinq médias français que de mentir ouvertement, tout en proposant une sélection aux critères opaques et changeant constamment ? C’est le choix du gouvernement, avec cette page dont les syndicats de journalistes, les patrons de rédaction et les sociétés de journalistes demandent la suppression.

Jusqu’au jeudi 30 avril, cette page était parfaitement ignorée tant des internautes que des journalistes. Et puis, jeudi à 14 h, la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye annonce son existence sur Twitter. "La crise du Covid-19 favorise la propagation de fake news. Plus que jamais, il est nécessaire de se fier à des sources d’informations sûres et vérifiées. C’est pourquoi le site du gouvernement propose désormais un espace dédié."

"désinfox coronavirus" sera supprimée

Vers 17 h 30 le 5 mai, soit 2 h après publication de cet article, le ministre de la Culture Franck Riester a annoncé aux députés la suppression prochaine de la page "Désinfox coronavirus" lors de la séance de questions au gouvernement.

Cette page, int...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.