Mélenchon : la violence invisible des agendas
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Mélenchon : la violence invisible des agendas

Réservé à nos abonné.e.s

Croyez-moi, je n'oublie pas les convenances. Ni le respect dû aux institutions. Non, ça ne se fait pas de bousculer un procureur en pleine perquisition. Ni d'insulter une journaliste qui a l'accent du sud-ouest. Quand une journaliste est agressée verbalement, ce sont tous les journalistes qui sont agressés -et je suis au premier rang. Ce sont des violences visibles, insupportables. 

Mais tout de même, vous ne percevez pas comme un léger problème d'agenda ? Trois jours après la perquisition fatale, voilà la cellule d'investigation de Radio France qui (re) sort le bazooka contre Mélenchon, et contre des surfacturations Chikirou. Sur toutes les antennes de Radio France, l'investigateur en chef Sylvain Tronchet (nous l'avions reçu ici) fait...

Il vous reste 73% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.