Birkin, jusqu'au bout du matin
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Birkin, jusqu'au bout du matin

C'est une people. C'est une bobo. C'est une créature du show biz. Pire : c'est LE show biz, la matriarche d'une famille régnante du show biz. C'est l'ancien monde. C'est le prototype des "belles âmes" : alors, les migrants, vous les accueilleriez dans votre salon ? On l'a vue et entendue partout, depuis toujours. Et la voici soudain dans la salle de bains, interrogée par Guillaume Erner, à la Matinale de France Culture. Comment donc ? Les canapés rouges de Drucker ne lui suffisent pas, à la Birkin ? Il faut qu'on  subisse aussi sa promo sur France Culture au petit matin ?

Et puis, la voix s'empare de la salle de bains. Elle parle des filles qui la mataient par dessus les cloisons des douches, et qui se moquaient de sa poitrine qui n'arrivait pas. Elle parle des grues de la Tamise qui s'inclinèrent une à une, à la mort de Churchill. Elle parle de la ferme où fut caché Gainsbourg pendant la guerre. Elle parle des voisins qui comptaient les coquilles d'oeuf dans les poubelles, pour savoir si des résistants étaient hébergés. Elle parle de Je t'aime moi non plus. Elle raconte qu'elle soulevait l'aiguille pendant les respirations lourdes, pour que sa mère ne comprenne pas la chanson. Elle parle de Merkel, une "héroïne moderne". Elle parle des efforts de l'Allemagne pour intégrer les migrants, leur apprendre l'allemand, leur offrir des places de cinéma, "comme s'ils étaient là pour très longtemps, et pas seulement hop on bouge". Elle parle des journaux anglais qui ont menti sur le Brexit, mais ne sait pas si les Anglais devraient revoter. Elle n'a pas de réponse à tout. Elle le dit. Embarrassé, Guillaume Erner lui pose une question en provenance directe de 2018 : "Je ne sais pas comment vous le dire, vous décrivez Gainsbourg comme vous tapant".  Elle : "Moi aussi ! J'ai essayé d'écraser une clope allumée sur lui. Lui m'a foutu une baffe qui m'a bousillé un peu l'oeil. Aujourd'hui, avec les femmes battues, on est hésitant à dire quoi que ce soit".

C'est une bobo. C'est une people. C'est l'élite. C'est Saint Germain des Prés. Et cette voix chuchotante, murmurante, qui représente tout ce que déteste 2018, cette voix enrouée qui nous arrive directement du dance floor de chez Castel,  intelligence lumineuse et humanité profonde, on l'écouterait déraisonnablement pendant des heures, on l'écouterait jusqu'au bout du matin.

Birkin Munkey diaries



Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.