En décembre, ouvrons les fenêtres !
La vie du site
La vie du site
chronique

En décembre, ouvrons les fenêtres !

Depuis que j'ai lancé, ici, notre campagne de dons 2019, depuis que je vous ai demandé de nous aider à "critiquer utiles", vous avez massivement répondu. En trois semaines, ce sont près de 15 000 euros de dons (défiscalisables à hauteur de 66%, faut-il le rappeler ?) qui nous sont parvenus sur OKpal. Cela nous laisse une bonne chance d'égaler le montant des dons de l'an dernier, soit 50 000 euros au 31 décembre (date limite de versement pour avoir droit à la défiscalisation). Merci à tous !

Cependant, les donateurs sont pour l'instant grosso modo les mêmes que l'an dernier. Sur 811 donateurs à l'heure où j'écris, nous n'en comptons que 50 nouveaux depuis le début de la campagne. Merci aux fidèles de leur fidélité. Mais comment élargir le cercle ? Comment mieux encore faire connaître notre site, le seul site professionnel indépendant consacré à la déconstruction "utile" des récits médiatiques ?

Comment ? Nous avons une petite idée : tout au long de ce mois de décembre, nous allons élargir le nombre de contenus"votés" en accès libre, chaque semaine, par nos abonnés. Une large partie du site sera accessible à tous. C'est notre cadeau de fin d'année, notre manière de restituer à tous l'engagement des 759 donateurs de l'an dernier. 

L'objectif, vous le savez, c'est de consolider encore et toujours notre indépendance. Car autour des medias, et même des medias indépendants, rôdent toujours des contrôleurs en puissance, plus ou moins bien intentionnés. S'il fallait vous en persuader, nous vous proposons en accès libre ce reportage tout frais, sur les débuts chaotiques d'un bien curieux "conseil de la déontologie des medias", cache-sexe d'un contrôle accru de l'Etat sur les medias audiovisuels. Et aussi en accès libre, tiens, l'émission de la semaine qui, à la veille du début de la grève reconductible sur les retraites, va tenter de vous aider à vous faire une opinion informée sur la réforme.

Vive l'indépendance, donc ! Mais vive l'indépendance accessible au plus grand nombre. Vive les courants d'air ! Pour ouvrir les fenêtres, cliquez ici !

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.