Dix ans, ça suffit ?
La vie du site
La vie du site
chronique

Dix ans, ça suffit ?

Quand ça ne marche pas, ça ne marche pas. Autant le dire. Et notre "jité d'il y a dix ans", une de nos (nombreuses) innovations de ce début 2009, ne marche pas. Vous n'y venez pas. Vous survolez, mais vous ne cliquez pas. On verra bien plus tard, quand on aura le temps, pensez-vous sans doute. Les premières semaines, quelques messages dans le forum se sont extasiés : formidable, très belle innovation ! Et puis, plus personne.

On s'en faisait la remarque, ce lundi matin, à la réunion. L'équipe faisait remarquer, à juste titre, que le rapport travail de l'équipe-satisfaction des abonnés n'est pas satisfaisant. Ce petit montage est relativement long à préparer: si c'est pour que personne ou presque ne regarde, autant nous consacrer à d'autres urgences.

Pourtant, il a plein d'avantages, ce jité d'il y a dix ans. Outre son intérêt proprement historique, il permet aussi de mesurer le chemin parcouru, et la permanence des a-priori du jité. Tiens, cette semaine, par exemple. Vous souvenez-vous de mars 1999 ? La démission en bloc de la Commission européenne, la "mise en congé" de Roland Dumas de son poste de président du Conseil constitutionnel, l'interminable feuilleton des emplois fictifs à la Ville de Paris, sous Jacques Chirac : les "affaires" galopaient. Mais c'était aussi la fête de l'Internet, une des premières. Et là, écoutez les présentateurs et les journalistes évoquer les balbutiements de l'Internet : on dirait qu'on parle du téléphone de Graham Bell (comme le montre la belle infographie ci-dessus). Comme le temps a galopé ! Mais la réticence des présentateurs, des journalistes de la surface, leur schizophrénie attraction-répulsion n'est-elle pas restée la même ?

Alors (je m'adresse à ceux qui ne cliquent pas) pourquoi ne cliquez-vous pas ?

Est-ce la durée ? Dix minutes, c'est peut être une durée bâtarde, ni trop ni trop peu. Trop longue pour une petite web-vidéo. Et trop courte pour qu'on s'installe devant, confortablement.

Faut-il le couper en tranches, ce jité d'il y a dix ans ? Faut-il le présenter autrement ? Faudrait-il vous prendre davantage par la main, en le présentant d'un plateau ? Je m'adresse aussi à ceux qui l'ont regardé une fois, et ont arrêté ensuite. Même si vous n'avez pas beaucoup de temps, nous vous serons reconnaissants d'expliquer pourquoi vous ne le regardez pas... S'il y a une idée à trouver, on la trouvera ensemble. Sinon, on passera à autre chose. C'est aussi de cette manière qu'on progresse.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Aujourd'hui comme hier, votez pour les contenus qui vous plaisent !

Vous avez la main sur les publications que nous offrons à tous, et l'élection se déroule chaque jeudi à 12h15 pile

Jités : la synthèse des synthés

Notre documentaliste épingle les patronymes prédestinés

Israël : Channel 10 dans le viseur de Netanyahu ?

"Pas exactement de gauche, mais la moins consensuelle du paysage" (Enderlin)

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.