La bise au bureau, injonction sexiste ? Comment la télé a évité le sujet
chronique

La bise au bureau, injonction sexiste ? Comment la télé a évité le sujet

"Le Finistère revendique la bise unique"

Réservé à nos abonné.e.s
C'est un mail, envoyé par une élue EELV à ses 73 collègues, pour leur signifier qu'elle ne leur ferait plus la bise systématiquement et qu'elle avait "envie de serrer la main, comme les hommes." Cela aurait pu être l'occasion d'un débat sur le caractère, sexiste ou non, des manières de se saluer entre hommes et femmes. Mais la télé en a décidé autrement...

Ce n'était pourtant qu'un petit mail de rien du tout. Une conversation privée, entre une maire de l'Isère, et les 73 représentants de sa communauté de communes. Objet de la missive, en substance : je ne souhaite plus faire la bise, à vous tous, de manière systématique. Aude Picard-Wolff, maire (EELV) de Morette, explique : "ça m'a toujours pesé de faire des bises à des personnes que je ne connais pas particulièrement. Je trouve ça désagréable, ça me gêne. Quelque part, on n'a pas toute la liberté pour réagir comme on veut face à cette joue tendue, cette tête avancée ou cette main tendue. M&...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.