Le Monde choisit soigneusement ses "révoltés de l'impôt"
Éconautes
Éconautes
chronique

Le Monde choisit soigneusement ses "révoltés de l'impôt"

Réservé à nos abonné.e.s
La campagne anti-impôts du Monde se poursuit. Cette fois-ci, le quotidien ne s’appuie pas sur un sondage pour témoigner du matraquage fiscal mais sur des reportages. Si les rencontres avec ces "révoltés fiscaux" sont adroitement racontées, elles mettent cependant en lumière des colères singulières, plutôt que des faits statistiques.

Rebelote ! Ce week-end, Le Monde nous proposait un voyage chez les révoltés de l’impôt. Benoît Hopquin, reporter, s’est rendu dans le Nord, sur le territoire de Belfort et à Levallois-Perret. Il y a rencontré respectivement un père et sa fille à la tête d’une petite entreprise d’installation de cuves de fioul, tous deux vent debout contre "le rouleau compresseur fiscal", un transporteur ulcéré par le dumping social exercé par les chauffeurs venus de l’Europe de l’Est et enfin une dermatologue partisane de la fin du monopole de la Sécurité sociale et qui elle-même a souscrit une assurance privée en A...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.