Samuel le chérubin
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Samuel le chérubin

Réservé à nos abonné.e.s
Vendredi dernier, Samuel Laurent était

le principal invité du plateau d'Arrêt sur images qui se penchait sur le Décodex. Initiateur du projet pour Le Monde, il dut faire face à de nombreuses critiques émises par le patron de ces lieux mais aussi et surtout par François Ruffin de Fakir. À plusieurs reprises, on le vit afficher une expression qui fut retenue pour illustrer la une de l'émission :


Un autre exemple, très similaire :


À quoi pensait-il dans ces moments-là ? Nul ne sait, mais son attitude en rappelle une autre très célèbre dont l'étude nous permettra peut-être de deviner ce qui se passait alors dans les tréfonds de l'âme de Samuel Laurent. Car en ...

Il vous reste 85% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.