Quand Godbama décida de sauver les banques...
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Quand Godbama décida de sauver les banques...

... Le Nouvel Obs était là

Réservé à nos abonné.e.s


Dans son numéro du 12 au 18 février 2009, le Nouvel Observateur nous propose un article de quatre pages signé Philippe Boulet-Gercourt : Obama - Sauver les banques, pas les banquiers. L'auteur nous rappelle que le président des Zétazunis n'a pas apprécié que ces derniers s'octroient 18,4 milliards de bonus en pleine crise des subprimes, et nous explique que le plan de relance et le sauvetage financier bientôt mis en place par l'administration amerlocaine ne seront pas des affaires simples.

En page de droite, une immense photo occupant les trois quarts de l'espace avec, en bas, une simple légende : Wall Street, février 2009. Il existe des tonnes d'images disponibles repr&e...

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.