Miroir ô mon miroir
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Miroir ô mon miroir

Réservé à nos abonné.e.s

Dans Libération du 16 mai 2012, un article intitulé Le parcours du combattant traite des difficultés de la naturalisation sous le ci-devant quinquennat. Avec cette photo, en guise d'illustration :

Une cérémonie d’accueil dans la nationalité française avec remise des décrets de naturalisation,
à la préfecture de Montpellier, en 2009. Photo Pascal Parrot, Fedephoto


Photo qui illustre parfaitement le propos car elle ne nous montre pas, contrairement à ce qu'indique la légende recopiée ci-dessus, une cérémonie d’accueil dans la nationalité française, mais son reflet. Ceci n'est pas une cérémonie d&rsq...

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.