la réforme des enfants saignés à blanc
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

la réforme des enfants saignés à blanc

Réservé à nos abonné.e.s

L'homme moderne, qui aime à encourager les arts et les lettres, lit la presse quotidienne gratuite dans les transports en commun et affiche des reproductions d'art dans son salon, au-dessus du canapé en cuir pleine fleur.

Il s'agit souvent de natures mortes parce que c'est frais et joli, surtout celles nous venant de Hollande. Fleurs et fruits, légumes et poissons, crustacés, gibier voire pièces de boucherie, les Hollandais savaient briller dans l'art du pictural culinaire :

Nature morte avec fruits et homard
par Jan Davidszoon de Heem, 1648-1649


Porc écorché par Joachim Beuckelaer, 1563


Bœuf écorché par Maerten van Cleve, 1566


Bœuf écorché par Rembra...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.