De l'esprit d'équipe
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

De l'esprit d'équipe

Réservé à nos abonné.e.s

La Société Générale nous gratifie, ces jours-ci, d'une série de réclames mettant en scène :

de vaillants petits rugbymen

de robustes bâtisseurs

de jolies petites danseuses

d'habiles chirurgiens

de courageux sauveteurs.

Tous posent dans le costume de leur fonction, se réduisent à cette dernière, forment un groupe dans lequel les individualités s'effacent. Ils sont une équipe emportée par un même esprit et c'est trop beau, une vraie promesse de bonheur comme dirait Stendhal. Les mêmes, en format horizontal :

Épingler des groupes pour la postérité n'a rien de nouveau. On peut penser  aux frises du Parth&e...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.