Ceux qui ne parlent pas
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Ceux qui ne parlent pas

Réservé à nos abonné.e.s

Allez voter ! Exprimez-vous ! Voter oui, mais pour qui ? Cette semaine, à Brest, un certain Monsieur Serk a remplacé les portraits des candidats par des bobines plus agréables à sa vue :

Aussitôt, le capitaine Haddock, Barbapapa, Spiderman, Mickey, Kilroy,Petit bleu, Petit Jaune et tous les autres ont fait le tour du ouèbe ; les photos ont été partagées des milliers de fois sur Facebook, la presse s'est emparée du phénomène, la plaisanterie potache a remporté un succès inespéré.

D'autres, qui se prétendent plus sérieux dans la démarche, aimeraient que tout un chacun se fasse photographier de dos, imprime des af...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.