Borgia, vitraux et bières
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Borgia, vitraux et bières

Réservé à nos abonné.e.s

Le Pape est mort, un nouveau Pape est appelé à régner.
Araignée ! quel drôle de nom, pourquoi pas libellule ou papillon ?

Jacques Prévert (paraît-il)

Normalement, c'est ainsi que les choses se passent : quand un pape meurt on le remplace, l'un monte au ciel, l'autre se coiffe de la tiare après un coup d'antipoux, on n'a jamais deux papes en même temps, ça n'existe pas. Sauf entre 1378 et 1418, période où l'on a vu des flopées de papes et d'antipapes à Rome, Pise, Rodez, en Avignon et en Aragon. Ce Grand Schisme d'Occident a durablement marqué les esprits et c'est (peut-être) la raison pour laquelle nous avons droit aujourd'hui &agrave...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.