Basaaly Moalin, le seul "terroriste" démasqué par la surveillance massive de la NSA
Man Hack
Man Hack
chronique

Basaaly Moalin, le seul "terroriste" démasqué par la surveillance massive de la NSA

"Passons le sable du désert au tamis : il restera les lions"

Réservé à nos abonné.e.s
"

Qu'on me donne six lignes écrites de la main du plus honnête homme, j'y trouverai de quoi le faire pendre". Cette célèbre citation, faussement attribuée au cardinal de Richelieu (elle émanerait en fait de "l'infâme" comte de Laubardemont, son homme des basses oeuvres), illustre à merveille l'histoire de Basaaly Moalin. Ce citoyen américain d'origine somalienne est la seule personne à avoir été identifiée, inculpée puis condamnée, grâce à la surveillance de masse telle que la pratique la NSA. Un cas exemplaire, flirtant avec l'erreur judiciaire.

Pour justifier l'existence des programmes de surveillance massive des méta-do...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.