Capitole : aider le FBI, un travail de journaliste ?
article

Capitole : aider le FBI, un travail de journaliste ?

Débats sur l'identification en ligne des assaillants

Réservé à nos abonné.e.s
Après que des extrémistes pro-Trump ont pris d'assaut le Capitole, internautes et journalistes ont enquêté en ligne pour identifier les assaillants. Lorsque le FBI appelle à l'aide afin de démasquer les coupables, certains journalistes ont un doute : est-ce leur rôle d'aider les forces de l'ordre ? Débat déontologique.

Tous enquêteurs ? Après l'attaque du Capitole à Washington le 6 janvier, qui a fait 5 morts et a ébranlé les fondations de la démocratie américaine, les médias US - qui ont couvert les événements en direct, adoptant leur vocabulaire au fur et à mesure - ressortent sonnés, internautes, militants et journalistes spécialisés tâtonnent en direct sur Twitter, font des hypothèses, recoupent des photos, comparent les silhouettes sur plusieurs vidéos... L'enquête est aussi passionnante que cruciale : il faut identifier au plus vite les assaillants, à partir des images tournées dans et autour du Capitole ce 6 janvier, mais aussi à partir des contenus en ligne postés par les militants pro-Trump eux-mêmes. 

Très vite, l'une des figures l...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.