Que des (mauvaises) têtes tombent !
À rebrousse-poil !
À rebrousse-poil !
chronique

Que des (mauvaises) têtes tombent !

Réservé à nos abonné.e.s

Si je comprends bien, j’ai failli battre (dans le mauvais sens) mon propre record de survie et me faire virer au bout de 48 heures ? En vérité, je n’en crois rien – si je pensais que le taulier d’ASI était susceptible de me « remercier Â» pour avoir pensé hors des clous, je n’aurais pas accepté de tenter cette aventure qui s’annonce tout sauf ennuyeuse. Et j’aurais privé un certain nombre d’entre vous du plaisir de se monter la tête en réclamant la mienne.

Qu’on me pardonne, pour commencer, de remercier Daniel pour son soutien, d’autant qu’il ne m’a même pas demandé de lui verser le manque-à-gagner correspondant aux abonnements perdus à cause de votre servante. Inutile de vous ruer sur ...

Il vous reste 86% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Houellebecq, ovni médiatique depuis 1998

Ses silences, ses esquives, et sa cigarette sur notre plateau de l'époque

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.