Avant l'affaire DSK, la presse française ne traitait quasiment pas des agressions sexuelles reprochées aux élus. L'affaire va-t-elle marquer un revirement ? Plus largement, comment ces affaires sont-elles traitées dans la presse mondiale ?

Publié le 27/05/2011  Alimenté le 21/11/2017
nouveau media
chronique du par

Weinstein : Seydoux et le Guardian dans l'emballement

Emoi sur Twitter. Dans une interview post-Weinstein au

Guardian, Léa Seydoux raconte avoir été, elle aussi, agressée par le magnat de Hollywood (le résumé de l'affaire est ici). Mais ce n'est pas tout. Evoquant "un réalisateur", la comédienne française, à la fin de l'interview, semble mettre en cause, sans le nommer, Abdellatif Kechiche.

/media/article/s103/id10238/original.100463.jpg

"Un autre réalisateur avec qui j'ai travaillé filmait de très longues scènes de sexe qui duraient des jours. Il rejouait les scènes encore et encore, dans une sorte de stupeur. C'était très grossier". C'est en effet La vie d'Adèle qui vient immédiatement à l'esprit, le film comportant une longue scène de sexe entre Seydoux et Adèle Exarchopoulos.

Mais pourquoi ne pas citer au Guardian le nom de Kechiche ? A la sortie du film, en 2013, la comédienne avait été plus explicite. Ensemble, Seydoux et Exarchopoulos, après la remise de la Palme cannoise pour ce film magnifique, avaient dénoncé, dans une interview au Daily Beast (déjà la presse étrangère !) les éprouvantes conditions de tournage, y compris les conditions du tournage de "la" fameuse scène, tournage ayant duré dix jours entiers (pour environ autant de minutes conservées dans le montage final du film, si ma mémoire est exacte).

Pourquoi ne pas citer à nouveau le nom de Kechiche ? Je risque ma petite hypothèse. Sans doute, au fond d'elle même, Seydoux sait-elle parfaitement que les deux faits ne sont pas comparables, qu'on ne peut pas comparer des agressions sexuelles dans des chambres d'hôtel par un puissant producteur, et les méthodes,...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Visé par une plainte pour agression sexuelle, Frédéric Haziza suspendu de l'antenne de LCP

Le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire

observatoire publié(e) le 21/11/2017 par Capucine Truong

Il a fallu une journée à LCP pour "suspendre" Frédéric Haziza, mis en cause par une enquête de Buzzfeed France, révélant qu'il est accusé d'agression sexuelle par une de ses collègues journalistes, qui a porté plainte. Une journée, et l'intervention de la Société des Journalistes (SDJ) ...

nouveau media

Les journalistes de LCP demandent le retrait de F. Haziza, visé par une plainte pour agression sexuelle

suivi publié(e) le 21/11/2017 par la rédaction

Frédéric Haziza, présentateur vedette de LCP, accusé d'agression sexuelle. Selon la journaliste qui a porté plainte, il lui aurait pincé les fesses en 2014, faits qualifiés d'agression sexuelle par la loi française. La direction lui aurait alors adressé un avertissement, insuffisant pour ...

nouveau media

L'effet Weinstein abat Louis CK, l'humoriste US qui se masturbait devant les femmes

Sketchs sur le sujet et rumeurs persistantes en ligne. Et puis le New York Times...

observatoire publié(e) le 10/11/2017 par Robin Andraca

L'ouragan Weinstein n'a pas fini de souffler. Après le producteur américain, l'acteur Kevin Spacey, tous deux accusés de viols, le New York Times a publié le 9 novembre plusieurs témoignages accusant l'humoriste américain Louis CK de s'être masturbé devant des femmes, parfois sans leur ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Weinstein : Seydoux et le Guardian dans l'emballement

Un film magnifique? Désolé, pour moi, c'est irregardable, précisément à cause du male gaze incroyablement grossier de la Vie ...

Par André Gunthert
le 12/10/2017

Baupin : la photo de trop

Mais y'a aucune omerta , juste vous les journaleux qui participez à la marche du monde comme les politiques, ne voulez pas ...

Par evemarie
le 09/05/2016

"L'urgence des médias n'est pas notre urgence"

Je n'ai pas vu le deuxième acte car il n'était pas disponible en ligne au moment où j'ai voulu regarder l'émission. Je ...

Par Bruanne
le 18/06/2011
Tous les forums >