Villa de Pablo Iglesias : les oublis de la presse française
article

Villa de Pablo Iglesias : les oublis de la presse française

Par Manuel Cervera-Marzal, sociologue, animateur du site Hors-Série

Réservé à nos abonné.e.s

Du côté de la caste ? Telle est l’accusation portée par des journaux français à l’encontre du leader de Podemos. Mais sous prétexte de relater une polémique, ces journaux livrent une version des faits étonnement orientée.

Quelle que soit la rédaction, la version offerte au lecteur français tient en trois points. Prémisse majeure : Pablo Iglesias a construit sa légitimité et celle de son parti sur la dénonciation de la « caste politico-financière » déconnectée des « vraies gens ». Prémisse mineure : Iglesias et sa compagne Irene Montero viennent d’acheter une villa avec piscine, d’une valeur de 660 000 euros, dans une banlieue cossue de Madrid. Conclusion : Iglesias est passé du côté de la caste.

Raisonnement imparable. Le leader de Podemos a ...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.