Vaccin AstraZeneca : la presse britannique triomphe
article

Vaccin AstraZeneca : la presse britannique triomphe

Réservé à nos abonné.e.s
Première escarmouche post-Brexit entre l'UE et le Royaume-Uni, guerre de com', crises de nerfs : l'affaire du vaccin développé par l'université d'Oxford et distribué par le groupe pharmaceutique AstraZeneca a enflammé des dernières heures la presse britannique. La presse française demeurant plus modérée à propos de cette empoignade à ciel ouvert entre l'île et le continent, pour de précieuses doses de vaccins.

Que s'est-il passé ? Le 22 janvier, les laboratoires anglo-suédois AstraZeneca annoncent que les doses du vaccin commandées par l'Union européenne à l'été 2020 ne seraient pas toutes livrées comme prévu. Sur les 80 millions de doses commandées d'ici fin mars par l'Europe, seules 30 millions seront livrées à temps. "Un problème de calibrage de la culture cellulaire sur le site belge chargé de produire la substance active", a soufflé au Monde une source proche du laboratoire. Panique à la Commission européenne, qui a dépêché une inspection dans l'usine belge en question afin de vérifier qu'il s'agissait bien d'un problème de production. Outre cette inspection, la Commission a reproché à AstraZeneca de ne pas respecter le contrat sig...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Boris Johnson et les images du flagrant délit

Des fuites montrant Johnson et son équipe faire fi des mesures sanitaires font trembler le pouvoir

Citizen Light : qui sont les journalistes qui joignent Barnérias ?

Après "Hold-up", une agence de presse de "réinformation" avec trois journalistes expérimentés

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.