Un présentateur espagnol confesse d'anciennes relations avec des mineures japonaises
article

Un présentateur espagnol confesse d'anciennes relations avec des mineures japonaises

Fernando Drago attaqué par la gauche, et défendu par la droite

Réservé à nos abonné.e.s
Fernando Sanchez Drago (76 ans) présentateur d'une émission littéraire espagnole évoque, dans un livre, les relations sexuelles qu'il a eu avec des mineures japonaises quand il avait 30 ans. La droite le défend, la gauche l'accuse.










"Il y avait quelques lolitas habillées comme des putes, avec rouge à lèvres, mascara, talon, mini jupe (...) elles avaient environ 13 ans (...) Je suis allé avec elles" : cette citation des propos de Sanchez Drago fait scandale en Espagne.

Elle est tirée du livre Dios Los Cria (sous titré: "Ils parlent de sexe, de drogue, d'Espagne et de corruption"), un dialogue entre Sanchez Drago et le dramaturge Albert Boadella, patron de la compagnie théatrâle Joglars.


"Liberté dans l'oeuvre, mais pas dans sa conduite personnelle" titre El Pais rappelant dans le sous-titre "Beaucoup d'écrivains ont mis des choses immorales dans leurs livres, mais c'était de la fict...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.