Todd / 11 janvier : "La planète rit de nous !"
Brève Vidéo

Todd / 11 janvier : "La planète rit de nous !"

Charlie Hebdo faisait-il preuve, avant les attentats du 7 janvier, d'une obsession à l'encontre des musulmans ? Emmanuel Todd, invité d'@si, estime que oui, et se déclare "choqué" que des millions de Français aient pu se mobiliser, quatre jours plus tard, pour défendre ce journal.

d'une obsession à l'encontre des musulmans ? Emmanuel Todd, invité d'@si, estime que oui, et se déclare "choqué" que des millions de Français aient pu se mobiliser, quatre jours plus tard, pour défendre ce journal.

Intellectuels et sociologues s'étaient déjà écharpés sur la question dans les pages du Monde. Emmanuel Todd, invité sur notre plateau, la semaine dernière, en remet une couche : "Si vous multipliez les images et les couvertures par le tirage effectif des numéros concernés, vous obtenez tout à fait cette spécialisation de Charlie Hebdo dans l'islamophobie". Pour illustrer ses propos, Todd prend l'exemple d'une couverture de Charlie, datant du 22 octobre 2014, où sont caricaturées quatre esclaves sexuelles de Boko Haram qui s'écrient : "Touchez pas à nos allocs !".


"Ça vous donne pas envie de vomir ?", demande, en plateau, Emmanuel Todd à Daniel Schneidermann. Et Todd d'exprimer son sentiment sur la manifestation du 11 janvier dernier : "Des gens, des Français sont descendus dans la rue pour dire que la priorité de la société c'était de faire des trucs comme ça ? Ils ont le droit de le faire. Ce qui me choque, c'est pas eux finalement, c'est que des Français se soient mobilisés pour défendre ça. Le monde rit de nous, la planète rit de nous !".

Pour voir l'intégralité de notre émission avec Emmanuel Todd, c'est par ici : "Qui est Charlie ? Retour sur l'orage".

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.