Terra Eco en liquidation, mais Basta ! et Reporterre se portent bien
article

Terra Eco en liquidation, mais Basta ! et Reporterre se portent bien

Pour les sites écolos, le salut n'est pas dans la pub !

Réservé à nos abonné.e.s
Terra eco, c'est fini. Entrés en liquidation judiciaire, le mensuel écolo papier et son site Internet vont cesser leurs activités le 30 mars. Mais au fait, comment se portent les autres médias français indépendants qui traitent d'écologie? @si a posé la question à Agnès Rousseaux, de Basta !, et Hervé Kempf, de Reporterre. Verdict: ça n'est pas encore la grande opulence, mais globalement, ça va.

"L'aventure fut belle. Nous devons y mettre fin avec une profonde tristesse". Les co-fondateurs de Terra eco Walter Bouvais et David Solon ont annoncé, jeudi 10 mars, la fin du magazine mensuel qu'ils éditaient depuis 2004, et du site Internet qui l'accompagnait. Malgré "d'intenses tractations", l'entreprise n'a pas trouvé de candidat à la reprise, et est entrée en liquidation judiciaire. Le journal, pionnier en matière d'écologie en France, laisse derrière lui quinze permanents et plusieurs pigistes.

nouveau media

Comment s'en sortent les autres ? Certains titres traitant d'écologie ont-ils trouvé un modèle plus pérenne? "Basta ! va de mieux en mieux", assure Agn...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.