Tension à France Inter (Rue89)
Brève

Tension à France Inter (Rue89)

"La numéro deux de la rédaction de France Inter, Brigitte Benkemoun, s'en va." signale Rue89 avant d'évoquer des tensions au sein de la rédaction de France Inter qui gronderait contre Philippe Val, patron d'Inter, et le PDG de Radio France, Jean Luc Hees.

"Brigitte Benkemoun, dont le départ de France Inter n'est pas encore officiel, a appris par «radio couloir» qu'elle était remplacée au poste de chef des informations (numéro deux de la rédaction, donc) par Jacques Monin, actuel envoyé spécial permanent de Radio France à Londres. (...) Mercredi matin, en conférence de rédaction, le directeur a été assailli de questions. Climat houleux, et insatisfaction des journalistes. (...) La veille, les sections de France Inter du Syndicat national des journalistes (SNJ) et de la Société des journalistes (SDJ) de Radio France avaient envoyé des communiqués internes dénonçant les conditions de l'éviction de Brigitte Benkemoun"

"Selon le tract du SNJ, c'est Jean-Luc Hees lui-même qui aurait pris la décision : "«Jean-Luc Hees, en arrivant, a annoncé que Radio France ne se comporterait plus jamais comme la Maison l'avait fait avec lui [alors directeur de France Inter, il avait été écarté par son prédécesseur Jean-Paul Cluzel, ndlr]. Une promesse qu'il a répétée à plusieurs reprises, y compris dans la presse. Alors que le PDG fête son premier anniversaire à la tête de Radio France, il vient de se débarrasser, avec une brutalité froide et soudaine, de la chef des infos de France Inter. La méthode est indigne. »"

Rue89, Inter
Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.