Staline a-t-il délibérément affamé l'Ukraine ?
enquête

Staline a-t-il délibérément affamé l'Ukraine ?

Photos, chiffres, documents : controverse d'historiens sur la famine de 1932-33

Réservé à nos abonné.e.s
Staline a-t-il délibérément affamé l'Ukraine ? L’Holodomor, ou "extermination par la faim" en ukrainien : le mot a surgi dans notre dernière émission, montrant l'importance de l'Histoire dans la crise ukrainienne. La famine qui a frappé le pays en 1932/1933 était-elle instrumentalisée par Staline pour détruire les paysans ukrainiens ? C’est la thèse de plusieurs historiens. A l’inverse, l'historienne Annie Lacroix-Riz, (dont nous vous parlions ici) assure que l'Ukraine n'a souffert que d'une "disette", et que la thèse du génocide est une instrumentalisation de l’Allemagne nazie. Revue des arguments de cette bataille d'historiens.

La controverse a surgi dans notre émission sur l'Ukraine. L'Holodomor : Génocide ou "simple" famine indépendante de la volonté de Staline ? L'épisode de la famine de 1932/1933 en Ukraine, alors satellite de l'URSS, suscite - comme beaucoup d'épisodes de l'histoire contemporaine - des controverses virulentes. D'autant qu'il est un enjeu de mémoire pour l'Ukraine, voire un "outil de reconnaissance et d'identification", souligne cet article du Monde. De fait, l'Ukraine a érigé ce drame en fondement de son identité nationale. Ainsi, fin 2006, le pays a officiellement qualifié l'Holodomor de génocide, qualification reconnue aussi par le Parlement européen ...

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.