Sites de presse : tous en déficit, mais...
enquête

Sites de presse : tous en déficit, mais...

Chiffres, stratégies, actionnaires : opération transparence sur notre plateau

Réservé à nos abonné.e.s
L’avenir des pure players est-il dans les kiosques à journaux ? Après Bakchich hebdo, le trimestriel de Mediapart, Rue 89 publiera un mensuel, le 16 juin prochain. Il s’appellera Revue 89. Sur notre plateau, Jacques Rosselin, fondateur de l’éphémère hebdo Vendredi, François Bonnet, un des fondateurs de Mediapart, Nicolas Beau, fondateur de Bakchich, et Pierre Haski, un des fondateurs de Rue 89
. Leurs déficits, leurs chiffres clés, leur stratégie, le nom de leurs actionnaires : tout y est passé. Pour notre part, nous avons publié la semaine dernière les comptes de l'exercice 2009 de notre site.

Rue 89 lance sa version papier : une surprise? «Pourquoi une surprise" ? s’étonne Pierre Haski. «Le papier est le prolongement du site. C’est une manière de toucher de nouveaux lecteurs.»

80 000 exemplaires de Revue 89 seront mis en place dans les kiosques le 16 juin, au prix de 3,90 euros. Haski espère en vendre entre 20 000 et 30 000 exemplaires. «On espère toucher un public plus large, différents de celui de nos intern...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

"Un journaliste peut dire : «Je ne sais pas»."

Policiers, casseurs, internautes et journalistes : le débat

Articles sur Rambouillet : le titre de la discorde

Mediapart mis en cause pour un titre de l'AFP

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.