Ses journalistes veulent partir, mais RT veut reprendre l'antenne
article

Ses journalistes veulent partir, mais RT veut reprendre l'antenne

Après son interdiction dans l'Union européenne, RT France vise l'Afrique francophone

Réservé à nos abonné.e.s
Interdite de diffusion dans l'Union européenne, la version française de la chaîne pro-russe RT (précédemment nommée Russia Today) se prépare à reprendre le travail dans un contexte social tendu. Une trentaine de journalistes souhaitent partir. En interne, on laisse entendre que la chaîne vise désormais le public francophone africain.

"On ne peut pas être vus comme les complices de criminels de guerre", se désespère une employée de RT. La chaîne française, financée par Moscou, et dont nous vous racontions la couverture de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, est à un tournant. Depuis le 2 mars, RT est interdite de diffusion dans l'Union européenne, et son site internet est lui aussi bloqué sur le sol européen. La télé est arrêtée, mais le site est actif. Pour y accéder, il faut employer des moyens détournés, en passant par un VPN (qui situe artificiellement votre ordinateur à l'étranger) ou un navigateur comme Tor. En interne, la situation s'est radicalement tendue depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie le 24 février 2022. Selon nos informations, une trentaine de...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.