Sans-papiers : un conseiller régional francilien cyber-harcelé par la fachosphère
article

Sans-papiers : un conseiller régional francilien cyber-harcelé par la fachosphère

Réservé à nos abonné.e.s
En raison de son engagement pour des mesures favorisant la gratuité des transports franciliens pour les migrants en situation irrégulière, un conseiller régional est l'objet de campagnes de harcèlement de la fachosphère. L'affaire illustre cette "cyber-haine" que souhaite combattre le projet de loi Avia, récemment adopté en première lecture à l'Assemblée Nationale.

Ce 3 juillet, coup de massue pour le conseiller régional d’Île-de-France Pierre Serne. Les groupes de droite, majoritaires à la région, lui refusent la prise en charge d'une partie de ses frais de justice, prise en charge qu’il avait sollicitée pour combattre le cyberharcèlement de l’ultra-droite dont il est (re)devenu la cible depuis début avril, suite à la publication d’une enquête de Mediapart sur la fachosphère. Un harcèlement qui ne date pas d'hier. 

Tout commence par une décision de justice. Le 25 février 2018, se fondant sur une erreur de droit, le tribunal administratif de Paris annule la décision du Syndicat des Transports d’Île-d...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.