Record de vitesse : les youtubeurs avaient raison
article

Record de vitesse : les youtubeurs avaient raison

Et les journalistes spécialisés ont du mal à l'admettre

Réservé à nos abonné.e.s
Les deux plus grands magazines automobiles anglo-saxons détenaient l'exclusivité de la révélation d'un record de vitesse absolu pour une voiture de route, à plus de 500 km/h. Partout dans le monde, des médias ont repris le scoop. Mais des youtubeurs ont révélé que la preuve vidéo du record était fausse. Peu de médias, notamment en France, ont reconnu leur erreur et corrigé l'information.

"C'est confirmé : la SSC Tuatara est la voiture la plus rapide du monde", avez-vous peut-être lu le 20 octobre dans 20 Minutes, sur BFMTV, ou bien encore dans le Huffington Post, Challenges ou Ouest-France. Dans le monde entier, des médias généralistes ou spécialisés ont relayé ce record spectaculaire de 533 km / heure, un record américain (les précédents étaient détenus par la française Bugatti – filiale du groupe Volkswagen – et la suédoise Koenigsegg). 

Quinze jours après, patatras : la vitesse avancée par SSC est mathématiquement impossible, et cela se voit sur la vidéo. Mais la révélation de cette fraude n'est pas venue des journalistes exerçant dans des médias traditionnels, mais de youtubeurs automobiles, souvent mépris...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.