Psychanalyse : pas seulement "papa maman et moi" (Gabarron-Garcia/Hors-Série)
Brève Vidéo

Psychanalyse : pas seulement "papa maman et moi" (Gabarron-Garcia/Hors-Série)

Réservé à nos abonné.e.s

Peut-on séparer le politique et le social de la psychanalyse ? Pas pour Florent Gabarron-Garcia, auteur de L'héritage politique de la psychanalyse (Ed. de la Lenteur, 2018) et invité de Hors-Série cette semaine : "Derrière Œdipe, derrière les personnages parentaux,  tout à fait essentiels pour se constituer, il y a l'Histoire, il y a la grande Histoire". Il ajoute : "Il ne faut pas limiter l'inconscient au «papa, maman et moi»". 

"Il y a tout un horizon politique et cosmogonique qui devrait intéresser l'analyste", enjoint le psychanalyste. Et d'évoquer l'expérience de son confrère Félix Guattari pour qui "au contraire, la vie invivable du psychotique, c'est peut-être parce qu'il est justement trop ouvert aux signes d...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.