Présidentielles : des candidats esquivent des rendez-vous medias
article

Présidentielles : des candidats esquivent des rendez-vous medias

Fillon et Le Pen "plantent" des radios, Mélenchon boycotte Mediapart

Réservé à nos abonné.e.s
Pas de Fillon pour Bourdin. Alors que, depuis lundi 10 avril, l'égalité stricte du temps de parole entre les candidats doit s'appliquer sur toutes les chaînes de télévision et les radios, plusieurs candidats ont annulé des interviews avec les journalistes – parfois à la dernière minute. Provoquant dans certains cas la colère des intervieweurs plantés.

"Les absents ont toujours tort dans la vie". C'est, en substance, la réaction de Jean-Jacques Bourdin, animateur de la matinale de RMC/BFMTV, après l'annonce ce jeudi matin que François Fillon a refusé de participer à sa série d'interviews "entretien d'embauche". Depuis le 10 avril, Bourdin reçoit chaque matin un candidat pour une interview d'une heure. Fillon devait participer le 21 avril prochain mais, comme l'a expliqué à l'antenne Bourdin, il a "décliné l'invitation". La raison ? "Il ne veut plus parler des affaires, donc il estime que l'on ne peut plus l'interroger", explique Bourdin. Une décision que le journaliste regrette: "Moi je pense qu'il faut t...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.