Polémique naissante sur l'agression sexuelle d'une journaliste US au Caire
article

Polémique naissante sur l'agression sexuelle d'une journaliste US au Caire

Al Jazeera accusée d'avoir occulté l'épisode

Réservé à nos abonné.e.s
L'agression sexuelle subie par une journaliste-vedette américaine sur la place Tahrir, au Caire, le jour du départ de Moubarak, est en passe de devenir l'enjeu d'une polémique entre médias. Mais les faits ne sont pas encore clairement établis. Dans une tribune publiée par Le Monde, le philosophe André Glucksman remarque par exemple (pour s'en réjouir) que "le conflit avec Israél n'est pas central" dans les révoltes arabes actuelles, avant de nuancer: "le refoulé n'a pas disparu. Un portrait solitaire de Moubarak a été affublé de l'étoile de David, une reporter de CBS, Lara Logan, battue et violée aux cris de« Juive, juive»."

Si la chaîne américaine avait signalé l'agression sexuelle dont a été victime sa correspondante, elle n'avait pas fait mention de ces cris. D'où provient donc ce détail ? C'est le quotidien New York Post qui l'a signalé cette semaine. De son côté, le Washington Post, souligne que si le travail d'Al Jazeera a été justement salué, la chaîne d'information qatarie n'a pas dit un mot de l'agression de Logan.


C'est un communiqué de CBS, qui a révélé l'agression, le 15 février : au Caire, le 11 février, des manifestants ont, en effet, attaqué, sur la place Tahrir, une équipe de CBS, avant d'iso...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.