Plagiats reprochés à Gad Elmaleh : Twitter a la gâchette rapide
article

Plagiats reprochés à Gad Elmaleh : Twitter a la gâchette rapide

Réservé à nos abonné.e.s
Accusé de plagiat, l'humoriste Gad Elmaleh réplique par la voie juridique et obtient le retrait de deux tweets vidéos diffusées par CopyComic. Sauf que. "Twitter n'aurait jamais dû suspendre les contenus", confie à Arrêt sur Images Ronan Hardouin, avocat spécialisé en droit de la propriété intellectuelle. Mise à jour : au lendemain de la parution de notre article, Twitter rétablissait les deux vidéos.

Trêve de plaisanterie pour Gad Elmaleh. Epinglé par le Youtubeur Ben qui a diffusé sur sa chaîne CopyComic puis sur Twitter deux vidéos présentant de troublantes similitudes entre ses sketchs et ceux produits par de célèbres humoristes français et étrangers, il a d'abord répliqué sur le ton de l'humour. Le 14 février, il a en effet revêtu le costume de son célèbre personnage Chouchou pour répondre dans une vidéo postée sur Twitter aux accusations de CopyComic, lequel a déjà accusé plusieurs humoristes comme Jamel Debbouze ou encore Tomer Sisley de plagiat.

Gad ElMaleh, du rire à la contre-attaque juridique 

"Coucou mes amours, coucou mes emmerdes", lance Gad Elmaleh sous une perruque noire jais, un peignoir blanc immaculé et le...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.