Phallus cachés sur la couverture du dernier Charlie Hebdo ?
article

Phallus cachés sur la couverture du dernier Charlie Hebdo ?

"Ils glissent des bites comme d'autres glissent des quenelles" (Berruyer)

Réservé à nos abonné.e.s
"Luz a assez clairement dessiné Mahomet en partant de deux bites". Cette hypothèse est celle d'Olivier Berruyer, blogueur, actuaire, jusque-là spécialisé dans les questions monétaires et le conflit ukrainien, bien connu des @sinautes, et qui estime sur son blog que Charlie Hebdo, avec son dernier numéro, a manipulé une bonne partie de l'opinion française et provoqué la colère d'une partie du monde musulman. Un billet polémique, qui a trouvé un certain écho dans nos forums où la discussion s'est poursuivie, images à l'appui.

Dans son dernier billet, inspiré par une chronique de Daniel Schneidermann et une analyse du sémiologue Jean-Didier Urbain, Berruyer a décidé de mettre les pieds (ou autre chose) dans le plat. Pour le blogueur, cela ne fait aucun doute : il y a bien deux phallus cachés sur la dernière couverture de Charlie. Comment en arrive-t-il à cette conclusion ? En épluchant les sites de presse tout d'abord, où les auteurs de Charlie auraient disséminé, ici ou là, quelques indices sur leurs réelles intentions. Selon lui, le plus gros est même dans Le Parisien qui a interviewé le dessinateur Luz, auteur de la couverture, et qui écrit en introdu...

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.