Passe d'armes Le Monde-Mélenchon à propos de l'entourage du candidat
article

Passe d'armes Le Monde-Mélenchon à propos de l'entourage du candidat

Réservé à nos abonné.e.s
Qui Mélenchon invite-t-il pour parler de sécurité et de terrorisme ? Un article du Monde à propos d'une réunion de travail du président du Parti de Gauche sur la sécurité et le terrorisme dénonçait vendredi 11 novembre des invités problématiques du candidat : parmi eux, un policier mis en examen, et un "analyste géopolitique" qui est en réalité le secrétaire national à l'international et à la défense réputé pro-russe de Mélenchon. Des attaques contre lesquelles ce dernier a vivement réagi, accusant la journaliste du Monde de vouloir complaire à des informateurs du service "police" du quotidien. Le Monde a annoncé qu'il se "réserv[ait] le droit d'attaque en justice certaines accusations" du candidat à la présidentielle.

Le Monde et Jean-Luc Mélenchon s'opposent sur les invités du candidat. Après la réunion de travail du président du Parti de Gauche (PG) et candidat à la présidentielle du jeudi 10 novembre sur le terrorisme et la sécurité, Le Monde a publié vendredi 11 novembre un article sur cette réunion. Un compte-rendu dans lequel Raphaëlle Besse Desmoulières affirme que "le candidat peine à s'entourer sur ces sujets-là" et s'en prend aux invités de la réunion : "il aurait convenu de remettre à certains des étiquettes que l'équipe du candidat avait omis de préciser".

Article du Monde, 11 novembre 2016

A qui B...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.