Passe d'armes entre Macron et l'armée : BFMTV choisit son camp
article

Passe d'armes entre Macron et l'armée : BFMTV choisit son camp

Victimisation des militaires, et dramatisation de l'enjeu  : un 14 juillet en uniforme

Réservé à nos abonné.e.s
Pas touche au général ? Alors qu'une passe d'armes très médiatique oppose depuis plusieurs jours le chef des armées, Emmanuel Macron, et le chef d'état-major Pierre de Villiers, BFMTV a commenté l'épisode, en marge du défilé du 14 juillet. Et rejoint les rangs de l'armée en rebellion.

L'Obs, 17 juillet 2017

Il est 9h48, le défilé du 14 juillet va commencer dans quelques minutes et le présentateur de BFMTV évoque le contexte "un peu particulier" dans lequel cette journée risque de se dérouler. La veille en effet, avant son dîner avec le couple Trump, Emmanuel Macron s'exprimait devant la communauté militaire, réunie au ministère des Armées pour la traditionnelle soirée d'avant-défilé. Le président prend la parole: "Je considère qu’il n’est pas digne d’étaler certains débats sur la place publique (...) J’ai pris des engagements. Je suis votre chef. Les engagements que je pren...

Il vous reste 85% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.