Ouverture d'une information après les attaques virtuelles et téléphoniques visant Rue89
enquête

Ouverture d'une information après les attaques virtuelles et téléphoniques visant Rue89

Peur sur la presse ? Libé couvre l'affaire sous pseudonyme...

Réservé à nos abonné.e.s
Une information judiciaire pour accès frauduleux à un système de traitement automatique de données, modification de données et entrave au fonctionnement dudit système, a été ouverte vendredi 8 août par le parquet de Paris, à la suite de plusieurs plaintes déposées par Rue89 (voir notre enquête de la semaine dernière). Cette information, ouverte contre x, vise en réalité le hacker franco-israélien Grégory Chelli, dit Ulcan, qui assure résider en Israël, et a revendiqué des attaques multiforme contre la filiale du Nouvel Observateur.

A la suite des premières plaintes, les parents d'un journaliste de Rue89 ont été victimes d'une nouvelle agression téléphonique, qui a entraîné une intervention policière chez eux à 3 heures du matin. Un article sur le sujet dans Libération a été signé sous pseudonyme, par peur d'éventuelles représailles.

Peur sur la presse ? Intitulé "Rue89 dans le viseur de l'ex-LDJ Ulcan", l'article de Libération est signé Eric Landal. Cette signature est rare dans le journal, et pour cause : Eric Landal n’existe pas comme nous le racontions ici. C’est un pseudonyme utilisé quand la sécurité ou...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Un rapport médical fait le lien entre Ulcan et le décès du père d'un journaliste de Rue89

Le hacker : "La réunion avec le ministre de l'intérieur, ça craint un peu"

Deux sites américains suspendent leurs commentaires

"La vraie conversation a désormais lieu sur Facebook et sur Twitter"

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.