Notre-Dame-des-Landes (2) : du côté obscur de la force
reportage

Notre-Dame-des-Landes (2) : du côté obscur de la force

"Gouverner, c'est prévoir" : expédition chez les défenseurs du projet

Réservé à nos abonné.e.s
Pari sur l'avenir, nostalgie de la grandeur maritime de la ville: notre envoyé spécial sonde aujourd'hui les cerveaux et les coeurs des partisans de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Et recueille au passage une fine analyse psychologique de Jean-Marc Ayrault, maire sortant, par celui qui est appelé à lui succéder à la fin de cette semaine.

A chacun son tour. Après le paysan et le squatter, place aux défenseurs du projet de Notre-Dame-des-Landes. Tout d’abord, direction mairie de Nantes. Maire intérimaire, Patrick Rimbert remplacera officiellement Jean-Marc Ayrault, pour les raisons que l’on sait, dés ce vendredi.

Un journaliste politique parisien – espèce honnie non sans raison – le qualifierait probablement de «notable de province». Une apparence de banalité trompeuse. Cet ancien universitaire versé dans l’économie, compagnon de route d’Ayrault depuis belle lurette, se caractérise plutôt par un intérêt prononcé pour les questions d’a...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.