Natacha Polony sur Europe 1 : un regard de droite sur la presse du matin
article

Natacha Polony sur Europe 1 : un regard de droite sur la presse du matin

Avec les mêmes journaux, @si vous offre une "contre-revue de presse"

Réservé à nos abonné.e.s
Trop sympa, la nouvelle recrue d'Europe 1 : Natacha Polony, transfuge du Figaro et chroniqueuse sur France 2 dans l'émission de Laurent Ruquier, est en charge de la revue de presse de la matinale de la station de Lagardère depuis lundi 27 août. Et manifestement, elle a gardé ses réflexes de chroniqueuse conservatrice. Car ce n'est pas une revue de presse qu'elle a livrée ce mercredi 29 août, mais plutôt une sorte d'édito revu (de presse) anti-Hollande, avec une sélection bien choisie d'articles particulièrement accablants pour le nouveau pouvoir. Avec les mêmes journaux et une lecture aussi partiale que Polony, on pouvait presque démontrer le contraire.



"Décidément, je suis fatiguée ce matin". Trois jours à peine après avoir commencé, la nouvelle recrue d'Europe 1 donne déjà des signes de fatigue. Natacha Polony, bien connue des @sinautes, est officiellement en charge de la revue de presse dans la matinale d'Europe 1. Butant sur les mots dans sa chronique du mercredi 29 août, la chroniqueuse n'est manifestement pas encore au point. Du moins dans la forme. Car sur le fond, c'est le carton plein : Hollande en a pris pour son grade sur le prix de l'essence et les emplois d'avenir.

La baisse du prix de l'essence ? "Grande nouvelle, on a gagné trois centimes. Hier, la presse était restée sur l'idée d'une ...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.