Recherche d'usagers SNCF sur Twitter : les journalistes s'expliquent
article

Recherche d'usagers SNCF sur Twitter : les journalistes s'expliquent

Réservé à nos abonné.e.s
CNews, Europe 1, la Voix du Nord, sur Twitter plusieurs médias tentent de recueillir les témoignages d'usagers qui doivent composer avec les grèves.

En ces jours de grève, sur fond de défiance envers les médias, et face à des JT qui alignent micro-trottoirs et autres marronniers sur les usagers excédés, la colère gronde sur Twitter pour dénoncer un journalisme de parti-pris.  Depuis quelques jours, la pratique qui consiste pour les journalistes à lancer des appels à usagers sur les réseaux sociaux est sous le feu des critiques. 

"Grève SNCF : journalistes recherchent usagers en détresse" ironise le site de critique média Acrimed qui a compilé quelques uns de ces messages : "Journaliste pour CNews, je cherche une famille dans le Nord-Pas-de-Calais qui doit bouleverser son planning suite à la grève de la SNCF"  ou encore cet autre tweet de la Voix du Nord&nbsp...

Il vous reste 85% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Parité dans la presse : pourquoi ça patine

Vieilles habitudes, cooptation, "autres priorités", et des accords trop flous

"C'est la cata" : Europe 1 met fin au Lab

En six ans, le site a inventé un nouveau traitement de la "petite phrase" politique

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.