Montebourg a découvert le gaz de schiste "propre et écolo"
enquête

Montebourg a découvert le gaz de schiste "propre et écolo"

Mais attention, ça sent l'arnaque...

Réservé à nos abonné.e.s
On pensait avoir bien refermé le robinet de gaz de schiste, mais ça fuit encore. Il a suffi d'une nouvelle sortie d'Arnaud Montebourg et de la publication des conclusions d'un rapport favorable au gaz de schiste dans Le Canard enchaîné pour assister à ce retour de gaz. Mais attention, fini les techniques ultra-polluantes, désormais l'extraction de gaz de schiste pourra se faire via du propane, voire du fluoropropane. Du gaz de schiste "propre" ! Enfin presque. Car du Canard à France 2 en passant par Le Parisien et l'AFP, le subtil dosage entre avantages et inconvénients de cette nouvelle "technique" était très variable.

La première alerte au gaz a eu lieu le 23 janvier. Invité d'Europe 1 Soir, le ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, qui s'était déjà prononcé favorablement pour l'expérimentation de l'extraction de gaz de schiste en juillet 2013, a réitéré ses propos. Face à l'interdiction de la technique de fracturation hydraulique, jugée trop polluante, le ministre s'est montré favorable à des expérimentations afin de trouver des techniques propres : "Il faut travailler à trouver des techniques parfaitement propres pour avoir une exploitation écologique, c'est-à-dire compatibles avec nos standards élev&e...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.