De l'utilité de la monarchie
Le matinaute
Le matinaute
chronique

De l'utilité de la monarchie

Réservé à nos abonné.e.s

La Première ministre Liz Truss venait de présenter aux Communes son plan de sauvetage de l'économie britannique, quand elle a été prévenue, quelques instants avant la diffusion du communiqué officiel, que l'état de santé de la reine Elizabeth était jugé "préoccupant" par ses médecins. Toutes les chaînes de télévision britanniques ont abandonné aussitôt le sujet de la crise énergétique, pour entrer dans un long tunnel de "live", et attendre le communiqué de décès, précédant un minutieux processus d'une dizaine de jours, avant le décès de la souveraine.

Il vous reste 75% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.